Production des algues commerciales

État Attribué

Numéro du contrat 4500064202

Numéro de sollicitation 30004555-001

Date de publication

Date de l’attribution du contrat

Valeur du contrat

106,220.00 CAD

    Description

    Ce contrat a été attribué à :

    Gardner Pinfold Consultants Inc

    Production commerciale d'algues
    Ceci est un avis de projet de marchés.

    Pêches et Océans Canada (MPO) est le ministère responsable de la protection des eaux et de la gestion des ressources halieutiques et océaniques du Canada. Le MPO appuie la croissance économique dans les secteurs de la mer et des pêches et l’innovation dans des domaines comme l’aquaculture et la biotechnologie. L’analyse économique appuie une prise de décision fondée sur des données probantes dans l’ensemble du MPO, notamment les décisions réglementaires, comme celles relatives aux zones de protection marine (ZPM) et aux espèces aquatiques envahissantes (EAE), ainsi que d’autres décisions relatives à la politique et à la gestion concernant les activités de pêche et l’aquaculture.

    Les ZPM contribuent à la réalisation des engagements internationaux du Canada. En août 2019, le Canada a dépassé l’objectif 11 d’Aichi en conservant plus de 10 % de ses zones côtières et marines. Son nouvel objectif consiste à conserver 25 % de ses zones côtières et marines d’ici 2025 et 30 % d’entre elles d’ici 2030. Lorsque le processus de création d’une ZPM a franchi les étapes de détermination, de désignation et d’évaluation, d’autres produits économiques sont nécessaires . Par exemple, lors de la détermination initiale d’une possible ZPM (c. à d. un site d’intérêt), on présente un aperçu socioéconomique général d’une zone plus vaste, qui comprend le site d’intérêt, pour appuyer la consultation connexe. À mesure que le processus se rapproche de la désignation et de la détermination d’autres restrictions de gestion, il est possible de peaufiner les renseignements généraux de manière à ce qu’ils appuient une analyse coûts avantages à utiliser dans le processus de réglementation de la désignation des ZPM en vertu de la Loi sur les océans. Les renseignements sur les activités économiques au sein des sites d’intérêt, comme la récolte d’algues marines et la production aquacole d’algues marines, peuvent appuyer les analyses économiques.

    De plus, les EAE et les agents infectieux peuvent nuire aux opérations aquacoles. Toutefois, on en connaît peu sur l’incidence économique des EAE et des agents infectieux sur la production aquacole des algues marines. Pour limiter les répercussions négatives causées par les EAE, les espèces peuvent être énumérées dans le Règlement sur les espèces aquatiques envahissantes de la Loi sur les pêches. La décision d’ajouter une espèce à la liste exige une analyse économique. Les renseignements sur les coûts associés aux mesures de contrôle et d’atténuation des EAE sont essentiels pour analyser les répercussions économiques sur les profits des producteurs aquacoles. En comparant les coûts différentiels de la mise en œuvre des mesures de gestion des EAE aux avantages différentiels de la protection des services écosystémiques produits par l’aquaculture d’algues marines contre une invasion d’EAE, cela peut aider les décideurs à choisir des options stratégiques qui engendrent les meilleurs bénéfices nets. Une compréhension complète des répercussions d’une invasion d’EAE est impossible sans les renseignements sur les coûts de gestion d’EAE.

    L’analyse économique à l’appui des décisions de gestion et de réglementation doit tenir compte des coûts et des avantages qui découlent du changement proposé, ainsi que de la répartition de ces répercussions. Bien que l’estimation des changements de la valeur des services écosystémiques (SE) peut appuyer ce travail, il faut toutefois obtenir des estimations quantitatives des SE. Les SE représentent les avantages des structures et des fonctions des écosystèmes pour les humains. De façon générale, il peut s’agir de services relatifs à la culture, à l’approvisionnement, à la réglementation ou au soutien. La valeur économique des SE peut être estimée à l’aide de diverses techniques, et les valeurs peuvent ensuite être utilisées dans des analyses coûts avantages. Les algues et les algues marines peuvent fournir des SE d’approvisionnement et de réglementation (p. ex. bioatténuation de nutriments) ainsi que des SE culturels (p. ex. plongée); le présent projet est axé sur les services d’approvisionnement. Les SE d’approvisionnement découlant d’algues et d’algues marines comprennent les aliments (p. ex. main de mer palmée), les matières utilisées dans la production alimentaire (p. ex. algues marines pour le carraghénane), les fibres et la production énergétique. Ces SE peuvent être le fruit d’une récolte à l’état sauvage et d’une production aquacole à des fins commerciales ou non commerciales. La présente étude porte sur la récolte à l’état sauvage et la production aquacole à des fins commerciales.
    Même si la récolte à l’état sauvage et la production aquacole sont réglementées, les données disponibles concernant la production sont éparses (p. ex. MPO, provinces, industrie). De plus, l’ampleur de l’industrie est telle que l’information sur les caractéristiques économiques peut ne pas être disponible. Par exemple, Statistique Canada recueille des données sur la production et la valeur de l’aquaculture auprès des provinces, mais la production de plantes aquatiques n’est pas déclarée . Comprendre la répartition géographique des entreprises qui récoltent et produisent des algues marines améliorera la compréhension des répercussions économiques des changements de gestion et de politique, ainsi que la répartition de ces répercussions.

    Durée du contrat : de l'attribution du contrat au 30 septembre, 2024.
    Délai de livraison : de l'attribution du contrat au 30 septembre, 2024.

    Adresse de l’entreprise

    46 rue Weldone

    Sackville, Nouveau-Brunswick, E4L 4N4
    Canada
    Type d’avis
    Demande de propositions
    Méthode d'approvisionnement
    Concurrentielle – Invitation ouverte à soumissionner
    Langue(s)
    Anglais
    Critères de sélection
    Cote combinée la plus élevée pour le mérite technique et le prix
    Région(s) de livraison
    Canada
    Colombie-Britannique
    Nouveau-Brunswick
    Terre-Neuve-et-Labrador
    Nouvelle-Écosse
    Île-du-Prince-Édouard

    Durée du contrat

    La durée du contrat sera de 8 mois, entre le 2024/03/19 et le 2024/11/30.

    Produit – UNSPSC

    • 81141704 - Services d'analyse ou de collecte des statistiques de production

    Accords commerciaux

    • Accord sur les marchés publics de l'Organisation mondiale du commerce (AMP-OMC)
    • Accord de libre-échange Canada-Chili (ALECC)
    • Accord de libre-échange Canada-Pérou (ALECP)
    • Accord de libre-échange Canada-Colombie
    • Accord de libre-échange Canada-Panama
    • Accord de libre-échange Canada-Honduras
    • Accord de libre-échange Canada-Corée
    • Accord de libre-échange canadien (ALEC)
    • Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne (UE)
    • Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP)
    • Accord de libre-échange Canada-Ukraine (ALECU)

    Raison pour l'appel d'offres limité

    Un(e) agent(e) de négociation des contrats peut recourir à un appel d'offres limité pour des raisons précises énoncées dans les accords commerciaux applicables. La raison de ce contrat est décrite ci-dessous:

    • Aucune
    Coordonnées

    Organisation contractante

    Organisation
    Pêches et Océans Canada / La Garde côtière canadienne
    Adresse

    200, rue Kent

    Ottawa, ON, K1A 0E6
    Canada
    Autorité contractante
    Charles Nwachukwu
    Numéro de téléphone
    (902) 478-9713
    Adresse courriel
    DFO.Tenders-Soumissions.MPO@dfo-mpo.gc.ca
    Date de modification: