Entretien du système SAP Ariba

En raison d'entretien planifié, SAP Ariba ne sera pas disponible aux heures indiquées ci-dessous. Nous nous excusons pour tout inconvénient.

  • le vendredi, 21 juin de 15h00 à 19h00 (heure de l'Est)
  • le samedi, 22 juin à 18h00 au le dimanche 23 juin à 00h00 (heure de l’Est)

Spectroscopie et imagerie pour la photonique quantique avec détection ultrasensible

Numéro de sollicitation EN578-20ISC3/77

Date de publication

Date et heure de clôture 2023/10/18 14:00 HAE

Date de la dernière modification


    Description

    *Prière de noter que le site web SIC sera disponible le 6 Septembre 2023 à 10:30 HAE

    *MODIFICATION 004 - Une pièce jointe a été ajoutée. Le document comprend des questions et des réponses liées au défi.

    *MODIFICATION 003 - Une pièce jointe a été ajoutée. Le document comprend des questions et des réponses liées au défi.

    *MODIFICATION 002 - Une pièce jointe a été ajoutée. Cet modification vise à corriger le format numérique.

    *MODIFICATION 001 - Une pièce jointe a été ajoutée. Le document comprend des questions et des réponses liées au défi.

    Le présent avis du défi est publié en vertu de l’appel de propositions (003) du programme Solutions innovatrices Canada (SIC) (EN578-20ISC3). Pour obtenir des renseignements généraux sur le SIC, les soumissionnaires peuvent visiter le site Web du SIC à cet effet. http://www.ic.gc.ca/eic/site/101.nsf/fra/accueil
    Veuillez consulter les documents de l’appel de propositions qui contiennent le processus de soumission d’une proposition. https://canadabuys.canada.ca/fr/occasions-de-marche/appels-d-offres/pw-…

    Étapes à suivre :
    Étape 1 : lisez ce défi
    Étape 2 : lisez l’appel de propositions : https://canadabuys.canada.ca/fr/occasions-de-marche/appels-d-offres/pw-…
    Étape 3 : proposez votre solution ici : https://ised-isde.canada.ca/site/solutions-innovatrices-canada/fr/spect…

    Titre du défi : Spectroscopie et imagerie pour la photonique quantique avec détection ultrasensible
    PROMOTEUR DU DÉFI : Innovation, science et développement économique (ISDE)

    Onglet Valeur maximale du contrat et déplacements

    De multiples contrats pourraient résulter de ce Défi.
    Phase 1
    • Le financement maximal disponible pour tout contrat de la phase 1 résultant de ce programme Défi est de 150 000 $ CA, à l'exclusion des taxes applicables et des frais d'expédition, de déplacement et de subsistance, s'il y a lieu.
    • La durée maximale de tout contrat de la phase 1 résultant de ce défi est de 6 mois (à l'exclusion de la présentation du rapport définitif).
    • Nombre estimatif de marchés de la phase 1 à adjuger : À déterminer
    Phase 2
    Remarque : Seules les entreprises admissibles qui auront terminé avec succès la phase 1 seront invitées à soumettre une proposition pour la phase 2.
    • Le financement maximal disponible pour tout contrat de la phase 2 résultant de ce défi est de 1 000 000 $ CA, à l'exclusion des taxes applicables et des frais d'expédition, de déplacement et de subsistance, s'il y a lieu.
    • La durée maximale de tout contrat de la phase 2 résultant de ce défi est de 24 mois (à l'exclusion de la présentation du rapport définitif).
    • Nombre estimatif de contrats de la phase 2 à attribuer : À determiner

    Cette divulgation est faite de bonne foi et n’engage pas le Canada à accorder un contrat pour le financement total approximatif. Les décisions définitives quant au nombre de subventions accordées pour les phases 1 et 2 seront prises par le Canada en fonction de facteurs tels que les résultats de l’évaluation, les priorités ministérielles et la disponibilité des fonds.

    Déplacements

    Aucun déplacement n'est prévu pendant la phase 1. Les réunions de projet se tiendront par vidéoconférence.

    Réunion de lancement
    La réunion de lancement se fera par vidéoconférence.

    Réunions d'étape
    Toutes les réunions d'examen de l'avancement des travaux auront lieu par vidéoconférence.

    Réunion d'examen final
    La réunion d'examen final se tiendra par vidéoconférence.

    Sommaire du problème
    Innovation, Science et Développement Économique (ISDE) recherche des solutions qui permettront la spectroscopie d'imagerie de signaux optiques de faible puissance pour une partie ou la totalité de la gamme 400-1800 nm.

    Énoncé du problème
    La spectroscopie quantique est l'un des principaux obstacles au développement de la technologie quantique. La capacité de mesurer les spectres sources à haute sensibilité permet d'identifier les sources de lumière indésirables. Les spectromètres équipés de capteurs matriciels permettent l'acquisition de spectre parallèle et la formation d'images à l'aide de sources quantiques de lumière. ISDE requiert l’acquisition de spectromètres ultrasensibles à travers une gamme de longueurs d'onde, des zones spectrales visibles aux rayonnements infrarouges à ondes courtes (SWIR). Les défis à relever pour atteindre un rapport signal-bruit (RSB) élevé lors de la mesure d'une source donnée varient considérablement d'une zone à l'autre, en raison de facteurs tels que les variations de l'efficacité quantique, le bruit électronique, la taille des pixels et le bruit de scène. Nous sommes à la recherche de pionniers pour élaborer de nouvelles innovations matérielles et de traitement qui améliorent le RSB dans les spectromètres pour les applications de technologie quantique.

    Résultats et considérations souhaités

    Résultats essentiels (obligatoires)
    La solution proposée doit aborder ce qui suit :
    • L'efficacité quantique du détecteur de spectromètre doit être supérieure à 60 % pour un intervalle de longueur d'onde continue de 400 nm dans la plage d'exploitation (400 nm-1800 nm).
    • Doit être équipé d'un détecteur de réseau d'au moins 200 pixels dans une dimension, d'un pas inférieur à 30 um et d'un facteur de remplissage de pixel effectif supérieur à 10 %.
    • Le système de spectromètre doit comprendre des logiciels et du matériel informatique pour l'acquisition et l'affichage de données.
    • Le logiciel du spectromètre doit inclure une fonction, une bibliothèque ou une routine pour l'exportation en direct de données vers un logiciel tiers (par exemple MATLAB ou Python).
    • Le logiciel du spectromètre doit être disponible pour l'installation sur au moins huit (8) ordinateurs distincts.
    • Le spectromètre doit obtenir une résolution inférieure à 20 cm-1 pour l'acquisition de spectre parallèle sur une plage spectrale supérieure à 1000 cm-1.
    • Le spectromètre doit être équipé d'un ou de plusieurs adaptateurs à fibre optique pour les connecteurs Contrôle prospectif et SMA directs.
    Autres résultats
    • Le détecteur de spectromètre devrait être compatible avec les supports de montage en forme de C standard de l'industrie.
    • Le spectromètre devrait avoir un rendement de transmission d'au moins 40 % entre le port d'entrée et le réseau plan-focal.
    • Le spectromètre devrait permettre une commutation automatisée entre les modes suivants : a) résolution inférieure (résolution inférieure à 40 cm-1) avec portée spectrale élevée (portée > 1000 cm-1); et b) résolution élevée (résolution inférieure à 4 cm-1) avec portée spectrale réduite (portée > 200 cm-1).
    • Le spectromètre devrait pouvoir atteindre une résolution spectrale maximale inférieure à 2 cm-.
    • Le spectromètre devrait permettre l'imagerie spatiale libre sur le port d'entrée.
    • La longueur d'onde centrale de la zone de mesure doit être continuellement réglable par commande informatique.
    • Le spectromètre doit être accompagné d'une source optique adaptée à l'étalonnage des longueurs d'onde et d'une routine d'étalonnage.
    • Le logiciel du spectromètre devrait inclure le tracé en direct des données du spectre avec un écran étalonné de longueur d'onde.
    • Le détecteur de spectromètre doit être séparable du spectromètre afin que le détecteur puisse être utilisé comme dispositif d'imagerie.
    • Le système devrait être conçu de façon à minimiser l'impact du bruit de fond thermique, y compris tout blindage nécessaire.
    • Le détecteur de spectromètre doit atteindre une opérabilité de pixel de > 90 % sur toute la gamme de pixels.
    • Dans le cas des spectromètres fonctionnant entre 900 nm et 1800 nm, le détecteur de spectromètre doit avoir un bruit total de moins de 100 électrons par pixel pendant une période d'intégration de 2 secondes lorsque le champ de vision est à 77 Kelvin.
    • Pour les spectromètres fonctionnant entre 400 nm et 900 nm, le détecteur doit avoir un bruit total de moins de 8 électrons par pixel pendant un temps d'intégration de 2 secondes lorsque le champ de vision est à 77 Kelvin.
    • La spécification du spectromètre devrait représenter une amélioration significative par rapport à l'état de la technique pour un dispositif comparable dans au moins l'une des caractéristiques de performance suivantes : la performance signal-bruit pour un scénario choisi par le demandeur, l'efficacité quantique, la vitesse du détecteur, le temps de récupération du détecteur, le nombre de bruit du détecteur et/ou la capacité à fonctionner sans refroidissement cryogénique.
    • Le détecteur de spectromètre devrait démontrer une amélioration de la performance signal-bruit par rapport à l'état de la technique pour une mesure qui serait actuellement limitée par le bruit de détection (y compris le bruit électronique, le bruit foncé et le bruit ambiant).
    • Le détecteur de spectromètre devrait avoir un facteur de remplissage effectif supérieur à 70 %.

    Renseignements généraux et contexte
    Le gouvernement du Canada a identifié la technologie quantique comme l'une des principales possibilités de croissance pour la recherche, le développement et l'industrie au cours des prochaines années. En 2017, McKinsey & Company a classé le Canada au 5e rang mondial pour les dépenses annuelles totales en sciences quantiques (100 millions d'euros) et au 1er rang parmi les pays du G7 pour les dépenses par habitant en recherche quantique (en anglais seulement).

    Conformément aux stratégies de développement d’autres pays de premier plan, les ministères du gouvernement du Canada et les organismes subventionnaires mènent l’excellence en recherche et la commercialisation grâce à des investissements stratégiques. Par exemple, le Canada et le Royaume-Uni ont établi un partenariat pour accélérer la commercialisation des technologies quantiques.

    Reconnaissant leur rôle probable en tant que pionniers dans l’adoption de la technologie quantique, la Bourse des valeurs canadiennes (CSE), l’Agence spatiale canadienne (ASC) et Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC) investissent également dans de nombreux domaines. La technologie quantique photonique est l'une des approches prometteuses de la communication quantique, de la détection quantique et du calcul quantique. La technologie repose sur une génération, une modulation et une détection de photons efficaces, à haute vitesse et précises.

    Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) développe une grande variété de technologies photoniques quantiques, notamment des sources de photons, des dispositifs de transduction, des interrupteurs et des mémoires. Ces dispositifs quantiques impliquent la création et la manipulation d’impulsions optiques faibles sur une large gamme de longueurs d'onde, de l'infrarouge visible à l'infrarouge à ondes courtes (400-2500 nm). Souvent, ces dispositifs créent aussi des sources de bruit qui diminuent ou éliminent leur utilité potentielle. L'imagerie ultrasensible et les dispositifs de spectroscopie sont essentiels pour améliorer les dispositifs quantiques, car ils nous permettent de comprendre les spectres de signaux et de bruit.

    Au-delà de la spectroscopie, les appareils d'imagerie ultrasonore sont des outils puissants pour la détection quantique. Par exemple, les appareils dotés d'une capacité de détection d'un seul photon permettent l'utilisation de paires de photon entangées pour l'imagerie quantique. Il existe une vaste gamme de détecteurs de réseau dans la zone spectrale infrarouge visible à ondes courtes; on n'effectue pas d'examen ici. Toutefois, le bruit électronique représente un problème persistant dans toutes les technologies de détection. Cela limite notre capacité à mesurer et à caractériser les sources quantiques de lumière.

    Nous sommes donc à la recherche de nouveaux détecteurs de réseau et de dispositifs de spectroscopie innovants avec un bruit électronique réduit et/ou de nouvelles fonctions pour améliorer nos capacités de mesure. La recherche en photonique quantique est un secteur actif au Canada et au-delà. Nous prévoyons donc que les nouvelles technologies découlant de ce défi intéresseront de nombreux clients potentiels.

    Durée du contrat

    La durée estimée du contrat sera de 12 mois.

    Accords commerciaux

    • Aucun accord commercial n'est applicable à ce processus de sollicitation

    Raison pour l'appel d'offres limité

    Un(e) agent(e) de négociation des contrats peut recourir à un appel d'offres limité pour des raisons précises énoncées dans les accords commerciaux applicables. La raison de ce contrat est décrite ci-dessous:

    • Achat de prototype

    Former un partenariat avec une autre entreprise

    La fonctionnalité permettant d'ajouter le nom de votre entreprise à la liste des entreprises intéressées est temporairement indisponible.

    Cette liste ne remplace pas et n'affecte pas les procédures de l'appel d'offres pour ce processus d'achat. Les entreprises doivent tout de même répondre aux demandes de soumissions et concurrencer en fonction des critères établis. Pour plus d'informations, veuillez lire les conditions d'utilisation.

    Entreprises intéressées par un partenariat pour cet appel d'offres :
    Remarque : Il se peut que l'information ne soit pas disponible en anglais et en français. Ceci est parce que la Loi sur les langues officielles ne s'applique pas.

    Coordonnées

    Organisation contractante

    Organisation
    Groupe, SPAC
    Adresse

    10 Wellington

    Gatineau, QC, K1A 0S5
    Canada
    Autorité contractante
    PSPC
    Numéro de téléphone
    (111) 111-1111
    Adresse courriel
    TPSGC.PASIC-APISC.PWGSC@tpsgc-pwgsc.gc.ca
    Adresse

    10 Wellington

    Gatineau, QC, K1A 0S5
    Canada
    Détails de l'offre

    Tous les détails concernant cette occasion de marché sont disponibles dans les documents ci-dessous. Cliquez sur le nom du document pour télécharger le fichier. Communiquez avec l'agent(e) de négociation des contrats si vous avez des questions concernant ces documents.

    Documents d'appel d'offres
    Titre du document Numéro de la modification Langue Téléchargements unique Date de l’ajout
    001
    Anglais
    et
    Français
    6
    001
    Anglais
    et
    Français
    6
    001
    Anglais
    et
    Français
    6
    001
    Anglais
    et
    Français
    10

    Consultez la page « Pour commencer » pour obtenir plus d’information sur la façon de soumissionner, et autres sujets.

    Admissibilité et conditions d’utilisation

    Les occasions de marché du gouvernement du Canada, ainsi que les avis d’attribution, les documents de sollicitations et autres documents sont disponibles sans frais sur AchatsCanada, sans devoir s’inscrire.

    Les informations peuvent être disponibles sur une autre source avant d'être disponibles sur AchatsCanada. Vous avez peut-être reçu ces informations via un distributeur tiers. Le gouvernement du Canada n'est pas responsable des avis d'appel d'offres ou des documents et pièces jointes qui ne sont pas accédés directement à partir d’AchatsCanada.canada.ca.

    Les appel d'offres ou avis d'attribution du gouvernement du Canada sont titulaire d’une licence du gouvernement ouvert - Canada qui régit son utilisation. Les documents de sollicitation et / ou les pièces jointes à l'appel d'offres sont protégés par le droit d'auteur. Veuillez consulter les conditions d’utilisation pour obtenir plus d'information.

    Détails

    Type d’avis
    Demande de propositions
    Langue(s)
    Anglais, Français
    Région(s) de livraison
    Canada
    Région de l'appel d'offres
    Canada
    Durée du contrat
    12 mois
    Méthode d'approvisionnement
    Concurrentielle – Appel d’offres sélectif
    Critères de sélection
    Variations ou combinaisons des méthodes susmentionnées

    Soutien aux petites et moyennes entreprises

    Si vous avez des questions concernant cette occasion de marché, veuillez communiquer avec l'agent de négociation des contrats, dont les coordonnées se trouvent sous l'onglet Coordonnées.

    Consultez notre page de soutien si vous avez besoin d'aide ou si vous avez des questions sur le processus d'approvisionnement du gouvernement, y compris sur la façon de soumissionner ou de s'inscrire dans SAP Ariba. Vous pouvez également contacter Soutien en approvisionnement Canada, qui dispose de bureaux à travers le Canada.

    Date de modification: